Le projet stratégique 2018-2021

Prenant appui sur le bilan des nombreuses réalisations communes, les établissements membres d’HUGO ont adopté en 2018 un projet d’approfondissement volontariste. Son ambition est d’approfondir son modèle de fonctionnement en réseau pour répondre aux enjeux de demain.

Le projet d’approfondissement d’HUGO s’appuie sur quatre axes stratégiques.

Aller plus loin dans le partage de bonnes pratiques
Conforter les complémen-tarités
Etre plus fort au niveau international
Rendre le Grand Ouest incontournable sur les grands enjeux de santé

ALLER PLUS LOIN DANS LE PARTAGE DE BONNES PRATIQUES

Male and female doctors working on reports in medical office.

Des thématiques prioritaires ont été identifiées : la gestion des risques, le management, mais aussi la politique en matière de recherche. Il est aussi prévu de renforcer les partenariats avec les acteurs du monde scientifique et économique, notamment pour engager une réflexion prospective commune (voir le projet dépendance et grand âge). Cet axe doit permettre de renforcer le sentiment d’appartenance à HUGO en l’élargissant aux équipes de direction et aux responsables médicaux.

Conforter les complémentarités

La capacité des CHU à fournir des compétences hospitalo-universitaires suffisantes est cruciale pour répondre aux défis de demain. Le projet prévoit sur ce plan une stratégie concertée, qui s’appuie sur un travail de diagnostic partagé concernant les effectifs hospitalo-universitaires de chaque site.

Par ailleurs, il y a un enjeu majeur pour la population de disposer des soins de recours dans une relative proximité. Un travail est mené pour organiser ces filières de soins et éviter que les patients n'aient à s'adresser à des établissements situés en dehors de l’interrégion.

La réflexion pédagogique commune est poursuivie. Il s’agira de promouvoir la mutualisation d’outils et de diplômes partagés au sein d’HUGO. Le lancement d’appels à projets thématisés, afin d’enrichir l’offre pédagogique en constitue un outil.

Engrenages

Renforcer le positionnement international d’HUGO en matière de recherche

Pour porter collectivement l’excellence en recherche, HUGO a choisi de travailler dans plusieurs directions.

Le groupement soutient la mise en réseau, et la labellisation des acteurs de la recherche. Il s’agit de  faciliter l’émergence des projets de recherche sur de nouvelles thématiques. Il s’appuie sur le GIRCI Grand Ouest, qui a démontré sa plus-value et la pertinence de l’utilisation des financements confiés.

HUGO s’investit dans la promotion de projets européens, en lien avec les compétences identifiées dans les universités, les régions, le CNCR.

HUGO s’engage particulièrement à soutenir fortement la recherche dans des thématiques identifiées comme stratégiques dans l’interrégion : gestion des données massives en santé,  génétique et la génomique, soins premiers.

Rendre le Grand Ouest incontournable sur les grands enjeux en santé de demain par une stratégie interrégionale

Le groupement a décidé de concentrer son action sur trois enjeux pour lesquels sa dynamique collective est déterminante.

En matière de simulation en santé, HUGO s’appuie sur les travaux déjà menés pour promouvoir l’excellence des centres de simulation. Un autre objectif est de favoriser la coordination des programmes de formation et de recherche en simulation.

HUGO porte également une stratégie ambitieuse du Grand Ouest, pour la production et le traitement de données hospitalières pour la recherche. La mise en place d’une infrastructure homogène d’entrepôts de données de santé dans les établissements est déjà à mettre à son actif. Le projet vise à constituer un hub interrégional de données de santé reconnu au niveau national et international. Il vise aussi à développer un programme structurant de recherche et développement académique et industriel faisant appel aux données massives.

En matière de génétique et génomique, l’existence d’un réseau d’experts reconnu au sein de l’interrégion permettra de poursuivre le travail de structuration de la médecine génomique sur le Grand Ouest, pour répondre aux enjeux du plan France Génomique.

Image de chercheurs en train de travailler
Doonées-massives-1024x422

Recevez notre newsletter
dans votre boite mail